• Porridge maison : Pour un petit déjeuner gourmand, simple à réaliser, mais surtout sain ! La …

    Voir l’article
  • Avec V. on adore manger des pancakes. Et lors de nos brunchs, leur présence …

    Voir l’article
  • On rêverait avec V. d’avoir une hygiène de vie saine. Démarrer …

    Voir l’article
  • Je n’avais pas prévu de vous donner la recette aussi rapidement.. mais …

    Voir l’article
  • Si t’es au régime, sur le point de l’être, que tu culpabilises …

    Voir l’article
  • Pour celles et ceux qui me suivent sur Snap, vous avez pu voir qu’hier, …

    Voir l’article
  • Pendant longtemps, nous en avons vu sur Instagram, puis un jour.. Nous nous sommes dé…

    Voir l’article
  • Nous sommes plus « sâlé » que « sucré », mais cette recette de cookie, est sans conteste, …

    Voir l’article
  • Il y a quelques années, nous nous sommes lancées dans la confection de …

    Voir l’article
  • Suite à mon arrêt de la pilule, comment je fais pour ne pas tomber enceinte ?!

    Depuis mon article sur mon arrêt de la pilule, vous êtes nombreuses à me demander comment je fais pour ne pas voir bébé pointer le bout de son nez !?!

     

    Déjà sachez que si j’ai choisi de ne plus prendre de contraception, c’est parce que je sais, que même si je venais à tomber enceinte, nous serions en mesure de pouvoir le garder. Certes, nous ne voulons pas d’enfants avant au moins deux ans, mais nous n’avons pas 15 ans. Nous avons 27 ans, nous travaillons tout les deux, nous sommes en couple depuis bientôt 6 ans et sur le point de devenir propriétaire.. (D’ailleurs, dans un précédent article, je vous disais que je ne voulais pas vous donner la date de signature chez le notaire de peur que ça me porte la poisse… et bien finalement j’aurais pu.. Puisqu’on nous a encore décalé la date….!!!)
    Donc par exemple, ma petite soeur de 18 ans prend la pilule. Et je serais folle si elle venait à me dire qu’elle souhaite arrêter sa contraception pour ne plus rien avoir du tout !

    Clue.

    Premièrement, j’utilise l’application Clue. J’en avais parlé à la fin de mon article, mais sans détailler.  Ce n’est pas du tout un placement de produit, il doit exister d’autres applis dans ce genre là, mais personnellement, je ne connais que celle-là !

    Elle me permet de suivre mes règles, ainsi que de voir, ce que j’appelle la période à risque : La période d’ovulation !

     

    Une bonne connaissance de mon corps.

    Ensuite, comme je ne prends plus la pilule depuis plus de 3 ans, j’arrive à repérer les signes d’ovulation. Il m’aura fallu une bonne année pour arriver à bien les identifier. Donc si vous ne connaissez pas votre corps, et que votre cycle n’est pas régulier.. Je ne vous conseille pas d’utiliser ma méthode de contraception naturelle. D’ailleurs, je ne fais pas cet article pour insister les femmes à faire comme moi, mais pour vous partager mon expérience.

    La poitrine lourde !

    Comme juste avant mes règles, en période d’ovulation je sens mes seins devenir plus lourds. Mais vraiment plus lourd. Ils sont d’ailleurs aussi plus sensibles, à la limite du douloureux.

    Une libido du tonnerre.

    Le jour où on souhaitera avoir un enfant, c’est V qui sera content durant cette période.

    La glaire cervicale.

    De plus en plus abondante, elle finit par avoir un aspect plus gluant et transparent. Comme du blanc d’oeuf. Huuum que c’est classe. Mais on est entre filles, et vous m’avez demandé !

    Des petites douleurs abdominales..

    La plupart du temps, j’ai comme des crampes au niveau des ovaires. Surtout côté gauche. Je me demande même si cette douleur n’est pas provoquée par l’expulsion de l’oeuf.
    Donc vous l’aurez compris, lorsque je repère ces symptômes, je les note dans mon application, et c’est bien souvent l’abstinence. Ou au pire, du pire, l’utilisation d’un préservatif.

    J’en vois certaines, me dire qu’elle ne pourraient pas. Et je vous comprends. Surtout si vous supportez bien votre contraception. Mais moi ce n’était plus le cas. Donc il me fallait une alternative.
    Je sais que le préservatif n’est pas « fiable » à 100%, mais quel contraceptif l’est vraiment ?

    On a toutes entendu des histoires de grossesses sous pilule, sous stérilet etc..
    Donc pour ma part, l’abstinence durant cette période reste la plus efficace.

    Un peu comme celles qui veulent tomber enceinte, et ne vont faire que des cochonneries durant cette période. Moi c’est l’inverse..

    Et voilà plus de trois ans que je fonctionne comme ça, et pour l’instant, pas de bébé à l’horizon. Je n’ai même pas eu à prendre la pilule du lendemain. Et j’espère que cette méthode va encore fonctionner deux petites années.

    Donc comme je le disais, je ne cherche en rien à influencer quiconque ! En tout cas, si ça vous intéresse, n’hésitez pas à faire comme moi, et en parler à votre gynéco. Le mien m’a dit que pour le coup, c’était ce qui avait de plus naturel, et que si ça me convenait, que je pouvais continuer.

    En revanche, je ne l’aurais pas fait à 20 ans, ou avant d’avoir une situation « stable ». Voilà, j’espère que ça répondra à vos questions.
    En tout cas, si vous en avez d’autres, surtout n’hésitez pas.

     

     

    With love, 

    XX

    2 Commentaires

    1. 5 avril 2018 / 13 01 30 04304

      C’est toujours intéressant d’avoir des avis sur ce genre de sujets 🙂 Merci de ton partage ! Personnellement j’ai 20 ans et je ne prends pas la pilule, certes je n’ai pas de copain mais même si j’en avais un je trouverai une alternative car je dois dire que ça ne me correspond pas du tout 🙂

      • neufansdecart
        Auteur
        6 avril 2018 / 9 09 25 04254

        Et tu aurais raison de trouver une autre alternative, surtout si tu ne souhaites pas d’enfants de suite ☺️
        Tant mieux si ça plaît, même si j’aime écrire, ce genre de sujet n’est jamais facile !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    Vous recherchiez quelque chose?