• Porridge maison : Pour un petit déjeuner gourmand, simple à réaliser, mais surtout sain ! La …

    Voir l’article
  • Avec V. on adore manger des pancakes. Et lors de nos brunchs, leur présence …

    Voir l’article
  • On rêverait avec V. d’avoir une hygiène de vie saine. Démarrer …

    Voir l’article
  • Je n’avais pas prévu de vous donner la recette aussi rapidement.. mais …

    Voir l’article
  • Si t’es au régime, sur le point de l’être, que tu culpabilises …

    Voir l’article
  • Pour celles et ceux qui me suivent sur Snap, vous avez pu voir qu’hier, …

    Voir l’article
  • Pendant longtemps, nous en avons vu sur Instagram, puis un jour.. Nous nous sommes dé…

    Voir l’article
  • Nous sommes plus « sâlé » que « sucré », mais cette recette de cookie, est sans conteste, …

    Voir l’article
  • Il y a quelques années, nous nous sommes lancées dans la confection de …

    Voir l’article
  • Décembre 2017.. Premier Noël du blog, premier Noël avec vous ! Et c’est déjà fini.. J’ai la sensation de rien avoir vu passer ! Pourtant les abus de chocolat, foie gras, bulles et autres devraient me permettre de réaliser. Ah et aussi notre beau sapin (Roi des forêts 🎶), LE symbole de Noël.. à été démonté..

    Cependant, j’ai encore envie de vivre un peu dans cette magie en vous partageant un bout de mon Noël Parisien..

    Nous descendions des Champs-Elysées aux alentours de minuit, prêt à continuer sur l’avenue Matignon, lorsque l’on vit la grande roue encore en marche… Je n’ai même pas eu besoin de faire les yeux doux à V. qu’il a arrêté la voiture, et s’est garé pour que l’on aille y faire un tour..

    On aurait dit une enfant…

    Une fois tout en haut, la vue était à couper le souffle.. La tour Eiffel semblait sortir de terre et c’est à ce moment là que j’ai pris conscience de son ampleur.. Les bâtiments faisaient insignifiants à côté, à vrai dire… on ne voyait qu’elle.. Et pouvoir voir Paris du ciel, aussi joliment éclairé.. quelle agréable sensation.. une impression d’être seul au monde..

    Mais les bonnes choses ont une fin, et pour 12€ nous n’avons fait que 2 tours.. Je serais bien restée plus longtemps, malgré le froid, j’étais si bien là haut.. J’ai été surprise de ne pas avoir le vertige.. Finalement, la hauteur ne se fait pas sentir.. Par moment la nacelle bougeait, mais j’avais toujours ce sentiment d’être en sécurité.. et c’est tellement rare que je ressente ça à Paris !

    Le lendemain, j’avais envie de faire du patin à glace.. J’avais vu les années précédentes, qu’à l’hôtel de ville, une patinoire extérieure était installée pour les fêtes… Malheureusement, pas cette année.. Après quelques recherches, nous en avons trouvé une aux pieds de la tour Eiffel.

    Pour tout vous dire, ça m’arrangeait.. Sauf, qu’une fois sur place, surprise.. Une patinoire microscopique. Un tout petit rectangle avec des personnes entassées dessus.. Cela ne nous a pas du tout donné envie.. Et j’ai préféré passer mon chemin.. Nous avons donc été faire un tour au marché de Noël en lot de consolation..

    Idéal pour se balader..

    Bien emmitouflés, nous nous sommes promenés à travers le marché.. ce qui n’a pas manqué de nous ouvrir l’appétit ! Se balader entre les étalages de fromages, charcuteries, raclettes, bretzels, soupes, chocolats étaient presque un supplice..

    2239ed65-8765-4038-975e-d62b339f0ca4c4d82b14-b5db-4906-9991-68c01c2f34bc0d5dac4c-8df5-45e2-8568-1fbd0aa1153a77ea80ff-82e9-4746-b11e-7cfac51322d0

    Nous avons craqué pour un verre de vin chaud et un petit cornet de marrons grillés.. Je dois vous avouer que je n’ai pas trop apprécié le vin chaud.. Trop épicé à mon goût. Bon je l’ai bu, mais ce n’était pas ma boisson préférée. En revanche, avec les marrons, je me suis régalée !

    Nous avons poursuivit notre promenade jusqu’aux vitrines des grands magasins du boulevard Haussmann !

    Comme je l’ai dis dans un article précédent, je pensais voir les vitrines décorées sur le thème de Noël.. Mais ce n’était pas le cas.. Il n’empêche qu’elles étaient magnifiques, et qu’elles en valaient le détour. La seule que je n’ai pas pris le temps de regarder était celle de Easy Jet. Ils m’ont fait rater mon avion il y a deux ans, je l’ai toujours en travers de la gorge ! Lilou si tu passes par là, tu vois de quoi je parle ^^

    Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

    Nous avons ensuite poussé la porte des galeries Lafayette pour admirer leur splendide sapin de Noël, et grimper tout en haut de la coupole, sur la terrasse, pour avoir une vue imprenable sur tout Paris et ses monuments.

    Lorsqu’il a plu.. Nous nous sommes demandés quoi faire.. Heureusement que cela n’a duré qu’une journée. Au départ, nous souhaitions aller au musée Carnavalet, qui retrace l’histoire de Paris, mais celui-ci est fermé jusqu’en 2019. Nous avons voulu nous rabattre sur les catacombes, mais n’ayant pas de billet coupe-fil, nous en aurions eu pour 2H d’attente. Et notamment, sous la pluie !

    C’est alors, que nous avons pensé aux passages ! Ce sont de jolies galeries percées entre les immeubles où on y retrouve des boutiques prestigieuses, des cafés, des restaurants, des sorties de théâtre.. Sur la quinzaine qui ont subsister, je vais vous faire découvrir les 3 que nous avons faites.

    2b336f7e-f1e5-4087-93f8-4a47e6ff2689

    Je vous donne rendez vous au coeur du 2ème arrondissement, entre la bourse et le Palais Royal, à la découverte du plus luxueux des passages Parisien : la galerie Vivienne. La galerie mesure 176m et avec son sol entièrement recouvert de mosaïque, était de loin ma préférée.

     

    2d0b629e-8023-4b3a-b3a0-ceedb63f383c684fb85a-df53-45f3-af23-a6657d3b8710

    Nous avons continué jusqu’à la station « grands boulevards » sur la ligne 9, pour arriver au musée Grevin. Juste à côté de l’entrée, se trouvait le passage Jouffroy, et de l’autre côté de l’avenue, celui des Panoramas. e vais vous mettre les photos, ce qui sera beaucoup plus parlant que tout ce que je pourrais vous dire. Une chose est sûr, ils nous auront assurément fait voyager dans le passé. On pourrait presque penser que le temps n’a pas eu d’emprise sur ces lieux..

    82E5A46E-D0BB-4026-B10B-6DFBFECCA8B1.JPG

    f262c6f3-dfe9-4613-aab3-f14533986260-1

    Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

    Histoire de se réchauffer, car même si nous étions à l’abris de la pluie dans les galeries, entre chaque passage, nous nous sommes bien fait mouiller. C’est donc chez Angelina que nous avons trouvé refuge. Il nous fallait tester son fameux chocolat chaud, et se régaler avec une de ses pâtisseries.

     

    Processed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 presetProcessed with VSCO with a5 preset

    Lorsqu’il a cessé de pleuvoir, nous avons pû nous rendre aux arènes de Lutece. Pour celles et ceux qui n’ont pas lu Métronome (ou vu la petite série sur Netflix), avant d’être Paris, la ville s’appelait Lutece.

    Nous avions une folle envie de voir cette arène où a eu lieu des combats de gladiateurs et des représentations théâtrales. Il parait que plus de 15 000 personnes pouvaient s’y tenir.

    With love…

     

    img_3872-3

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    Vous recherchiez quelque chose?