Publicités
  • Porridge maison : Pour un petit déjeuner gourmand, simple à réaliser, mais surtout sain ! La …

    Voir l’article
  • Avec V. on adore manger des pancakes. Et lors de nos brunchs, leur présence …

    Voir l’article
  • On rêverait avec V. d’avoir une hygiène de vie saine. Démarrer …

    Voir l’article
  • Je n’avais pas prévu de vous donner la recette aussi rapidement.. mais …

    Voir l’article
  • Si t’es au régime, sur le point de l’être, que tu culpabilises …

    Voir l’article
  • Pour celles et ceux qui me suivent sur Snap, vous avez pu voir qu’hier, …

    Voir l’article
  • Pendant longtemps, nous en avons vu sur Instagram, puis un jour.. Nous nous sommes dé…

    Voir l’article
  • Nous sommes plus « sâlé » que « sucré », mais cette recette de cookie, est sans conteste, …

    Voir l’article
  • Il y a quelques années, nous nous sommes lancées dans la confection de …

    Voir l’article
  • Pour comprendre comment j’en suis venue à tester ce fameux wrap, c’est par ici.

    Les wraps sont conditionnés de manière individuelle dans des petits sachets sous vide.

    À l’époque, mal informée, je prends mes mesures avant de poser mon tout premier wrap. (Totalement inutile, et absolument pas communiqué sur la fiche officielle d’utilisation du wrap – Méfiez-vous du distributeur avec qui vous communiquez, et assurez vous qu’il connaisse son job et ses produits.)

    Faites simplement des photos. Heureusement j’en avais fait, de face et de profil. Et idem pour Vivien (mon chéri). Pas question que je sois la seule cobaye de « ce truc là ».

    À ce moment là, nous vivions ensemble depuis déjà presque deux ans.. et ne plus avoir maman à la maison, pour nous dire de ne pas grignoter entre les repas, ou de ne pas boire du coca à table, c’est avéré catastrophique pour notre corps !

    Donc, let’s go.. appliquons nous ce wrap de fou !

    Très disciplinés, nous avons sorti la bête de son sachet, et nous l’avons dépliée.

    Le patch est plutôt grand, et imprégné d’une crème marronâtre qui sent très bon l’eucalyptus, la menthe… On se l’est appliqué sur le ventre (oui au départ, on n’avait pas bien compris que l’on pouvait le mettre sur n’importe quelle partie du corps) très simple et facile d’utilisation, mais grosse sensation inexplicable. Un coup c’était froid, un coup c’était chaud.. impossible de savoir.. mais bizarrement, très agréable. Comme si on sentait qu’il se passe quelque chose.

    Par contre, Justine m’avait aussi expliquée que le film alimentaire était optionnel, puisque justement, il fait transpirer.. et donc empêche la crème du wrap de pénétrer (si vous en utilisez, ne le serrez pas 😉).

    Donc nous l’avons simplement posé et laisser agir 45 minutes.

    <

    atisfait en l’enlevant, aussi bien Vivien, que moi.. mais j’étais encore sceptique ! J’ai donc fait appel à ma petite maman, qui se plaignait d’avoir un peu de cellulite visible.

    À son tour d’être wrappée. Et de nouveau un résultat…

    Honnêtement, je ne savais plus vraiment quoi penser.. Comme si j’avais envie de prouver que ça n’allait pas marcher, j’en ai recommandé ! Vivien à maintenu la pose de wrap sur son ventre. Et moi, je suis passée à la poitrine.

    Il y a maintenant quelques années, j’ai fait un régime ou j’ai perdu pas mal de poids.. autant la peau de mon ventre, mes cuisses, et de mes bras, est restée plutôt ferme… autant ma poitrine, en a pris un coup.

    J’avais bien compris que le wrap n’allait pas me redonner le volume d’antan.. mais s’il pouvait me permettre d’enlever un peu « cette peau en trop » ce serait génial.

    Par contre, je ne vais pas vous mentir… c’est une galère de se wrapper les seins ! Mais mon Dieu qu’est ce que c’est bien.

    J’ai quand même protégé mes tétons avec des petits disques de cotons. J’ai coupé mon wrap en deux, et hop, une moitié de chaque côté.. forcément j’étais seule quand l’envie m’a pris de me wrapper, et forcément je n’avais pas envie de rester allongé.

    Donc m’enrouler de fab wrap pour maintenir le wrap en place et pouvoir bouger (mousse micro aérée vendue par It Works) à été assez comique, mais efficace.

    J’ai vraiment constaté une différence après mon 3ème wrap.

    Au total, pour avoir une jolie (petite) poitrine ferme, j’ai fait 8 wraps.

    Donc presque 150€..

    C’est vrai que ça peut faire cher.. mais à côté des solutions qu’on me proposait.. celle-ci était la plus rentable. (Voici quelques exemples: tomber enceinte, regrossir, chirurgie esthétique…)

    Donc si vous avez la peau ferme, tonique, je ne pense pas que ce produit soit pour vous.. à moins que vous vouliez une aide supplémentaire pour dessiner vos abdos par exemple.. mais sinon, ce wrap, est adapté pour les personnes ayant un manque de tonicité. (Après un accouchement, une perte de poids, un bypass, une sleeve, l’âge….)

    Sur mon ventre, j’ai trouvé ma peau plus douce, plus ferme, vu un résultat grâce aux photos (parce que sans, je vous avouerai que je n’aurai rien remarqué..) mais rien de miraculeux. En revanche, pour ma poitrine, c’est une autre histoire.

    Comme vous devez tous vous demander.. Mais combien de temps ça dure ?

    Oui, rassurez vous, j’ai posé la même question à Justine. De là, elle m’a demandée combien de temps duraient les effets de mon régime..

    Tout naturellement, je lui ai répondu:  » Baaaa ça dépend ».

    Elle m’a dit, pour le wrap c’est pareil. Tout dépend de ton hygiène de vie.

    Mais en même temps… c’est tellement logique. C’est là où je me suis demandée, qu’est-ce qui était définitif au final ?!

    Puisque je connais quelqu’un, qui 7 ans après sa sleeve, a regrossi.

    Donc en résumé ce produit est génial si vous en avez besoin, (besoin de raffermir, retonfier, ou lisser une partie de votre corps), que vous prenez bien vos photos (avouez que vous aussi vous êtes trop critique avec vous même.. les photos vous permettront d’être plus objectif) et que vous faites un programme (1 mois, 3 mois, 6 mois , 12 mois… à vous de voir).

    Ce wrap peut également vous booster, vous encourager à prendre soin de vous. Comme ça à été le cas pour Vivien. Qui depuis, essaye de faire attention à son alimentation (mais pour notre défense, on croise beaucoup de McDo sur notre route…) et s’est remis au sport.

    Aujourd’hui je fais à peu près deux à trois programmes de 3 mois par an de wrap. Souvent après les fêtes de Noël et avant l’été.. ma zone préférée de wrappage, est derrière les cuisses, sous les fesses.

    Je vous partage la liste des ingrédients, si vous avez des doutes, ou des questions, demandez à votre médecin, ou à votre pharmacien.

    Je sais aussi que ce produit est déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent !

    vez-vous testé ce wrap ? Qu’en pensez-vous ?

    Pour en commander c’est ici !

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :

    Vous recherchiez quelque chose?